Franck Buecher

Sagesse et extravagance sont-elles compatibles ? Oui : au Domaine Jean-Claude Buecher!
Une rencontre avec Franck, c’est avant tout un moment décalé et de la dérision ! Mais sous cette apparence désinvolte se cache la grande rigueur d’un vigneron passionné.

Au début des années 80, Jean-Claude et Sylviane, les parents de Franck, se spécialisent dans la production de Crémant d’Alsace. Ils s’adonnent exclusivement à cette discipline.

Franck s’installe à leurs côtés en 2005 et distille peu à peu ses réflexions sur les choix techniques.
Intransigeant, méticuleux, travailleur,… les adjectifs manquent pour décrire le soin avec lequel Franck cherche à s’améliorer. Il oriente progressivement la production vers un modèle habituellement réservé aux grand vins blancs.
Faibles rendements, terroirs exigeants, travail manuel, tels sont les choix qui s’imposent.
Franck privilégie des parcelles de Grand-Cru, des lieux-dits qualitatifs et une moyenne d’exploitation proche de 40 hl/ha.
Avant d’avoir des bulles, le vin effervescent est un vin blanc qui doit être issu de raisins suffisamment mûrs pour contenir les éléments minéraux qui vont participer à la complexification de l’acidité du vin, la persistance, la tenue en bouche et bien sûr la conservation. On est bien loin du vin acide avec des bulles !

Le domaine s’est convertit à l’Agriculture Biologique puis Biodynamique et s’inscrit dans une réflexion d’agroforesterie. Les vendanges sont manuelles, les pressurages lents et progressifs. Les moûts fermentent sans adjonction de levures ni de soufre. Les élevages se font sur lies et les sucres restants aident à la prise de mousse. Les élevages sur lattes sont longs, minimum 24 mois mais parfois jusque 5 ans!

Mais voilà, le Domaine possède quelques parcelles de cépages non autorisés pour la production de crémant d’Alsace, tel que le gewurztraminers qui terminaient sur le marché du vrac.

Pirouettes a donc commencé ainsi pour Franck : une macération de Gewurztraminer Grand Cru Hengst issu d’une parcelle de 70 ans. Le terroir composé de grès et l’altitude tempère l’exubérance du cépage. La macération allège la richesse du gewurz et lui confère minéralité et élégance.